Initiative pour + de coopératives

Initiative coopératives
initiative pour plus de coopératives - Voix de gauche

Lancée par le Groupement des coopératives d’habitation genevoises, avec le Parti socialiste, les Verts et l’Asloca, cette initiative demande que d’ici 2030, 10% du parc de logements à Genève soient détenus par des coopératives sans but lucratif. Alors que Zurich en compte plus de 20%, celles-ci ne représentent que 5% des logements genevois. Pourtant, ce type d’habitat, outre qu’il permet de participer à la construction de son espace de vie et de nourrir des dynamiques collectives pour les quartiers, permet aussi de lutter contre la spéculation immobilière dont on voit bien les ravages pour l’environnement comme pour le porte-monnaie des locataires dont les loyers atteignent des montants stratosphériques.

Voix de Gauche sera présent dura les mois d’avril, mai et juin pour faire signer cette initiative, mais vous pouvez aussi la télécharger en ligne ici: https://initiative.gchg.ch/wp-content/uploads/2021/03/GCHG_signatures_A4-JESIGNE.pdf 

La pénurie de logements sévit depuis de nombreuses années à Genève. A Confignon, la situation est encore autre: il y a peu de nouveaux logements, hors PPE. Il est par conséquent très compliqué pour les jeunes qui voudraient revenir habiter sur la commune de trouver un logement, ou pour les familles qui s’agrandissent et n’ont pas les moyens de devenir propriétaires de trouver un logement correspondant à leurs attentes.

Pour y répondre, il est nécessaire non seulement de construire de manière cohérente et qualitative, mais aussi de le faire en limitant la spéculation immobilière. Face à cette problématique, une coopérative d’habitation, qui est un groupe de personne qui mettent en commun leurs ressources pour construire des logements sans but lucratif, apporte une solution intéressante. Car ces logements sont retiré de toute possibilité de spéculation immobilière et donc des hausses artificielles des loyers. En effet, les loyers servent uniquement à couvrir les coûts de construction, de gestion et d’entretien sans que personne ne fasse de bénéfice.

L’initiative « Pour + de logements en coopérative » vise donc à développer l’habitat coopératif et demande que d’ici 2030, 10% du parc de logement à Genève soient des logements en coopérative. Ainsi, dans les années à venir quelques 10’000 logements en coopérative seraient créés.

Les avantages de l’habitat coopératif en 4 points:

  1. Des logements moins chers: Les coopératives d’habitation construisent des logements jusqu’à 40% moins chers en fonction du type de logement, du nombre de pièce et de l’année de construction.
  2. Des constructions écologiques: Les coopératives d’habitations construisent des bâtiments à très haute performance énergétique, choisissent des matériaux écologiques et proposent des solutions innovantes en matière de gestion des déchets ou de mobilité.
  3. Des immeubles ou il fait bon vive: Les coopératives prévoient, dans leurs immeubles, des espaces communs (salles et terrasses communes, chambres d’amis, larges paliers, coursives, jardins partagés) pour que les voisins puissent se rencontrer et tisser des liens sociaux.
  4. Des quartiers vivants et durables: Les coopératives réalisent des espaces extérieurs végétalisés privilégient, en rez-de-chaussée, l’implantation d’activités à plus-value sociale et environnementale qui amènent de l’animation dans le quartier et veillent à réduire la motorisation en encourageant la mobilité douce et le partage de véhicules.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code